Visite dans l’antre du feu chantant…

Témoignage Commenter

Remerciements à Pierre PIGNAT, MOF en verrerie scientifique, 1955 et MOF en verrerie artistique, 1991, pour m’avoir reçue au sein de son usine, 6 rue A. Calmette à Genas, pour ses explications, démonstrations et pour sa générosité d’âme…

Hé non ! le feu n’est pas toujours synonyme d’enfer ni de déchéance…

Il est aussi à la genèse de la création.

Au royaume de Pierre, on sait apprivoiser le feu pour faire chanter la silice et modeler le verre.

Pour mon plus grand plaisir, Pierre PIGNAT m’a généreusement offert une visite instructive et une belle scène de travail d’une création artistique.

« La chauffe du verre est constante. Il faut travailler au cœur de la flamme pour réaliser les plus belles soudures .»

Le port de lunettes spéciales permettent de neutraliser l’éblouissement des flammes et de rester maître des transformations de la matière.

Il n’y a pas de moule : les mains tournent le verre, façonnent, ajustent .

La bouche souffle.

L’œil évalue continuellement.

Et la tête orchestre.

Dans la chaleur, il y transpire : technique, précision du geste et sensibilité de l’âme.

 

Merci encore… De grâce, à la scène comme à la vie, n’éteignons pas les flammes.

 

Sylvie RAZZINI, MOF Esthétique et art du maquillage, 2000 du bureau des MOF du Rhône

Laisser un commentaire